Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Bertrand et Béatrice HELLE-BOURREL
Le 23 octobre 2018
Information : Les 4 techniques des cambrioleurs pour ouvrir une porte

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Information : Les 4 techniques des cambrioleurs pour ouvrir une porte

La porte d’entrée est le point sensible qu’il faut renforcer en priorité. Des études ont montré que c’est la porte qui est visée dans plus de 90% des cambriolages.La porte peut être ouverte avec effraction en utilisant différentes techniques.

1. L'attaque de la serrure

Il existe deux méthodes pour ouvrir une serrure :

en douceur : le crochetage. La durée d'ouverture d'une serrure par crochetage dépend de l'habileté du cambrioleur

en force : l’arrachage ou le perçage du cylindre. La durée d'ouverture d'une serrure par arrachage ou perçage du cylindre est inférieure à 3 minutes

2. L'attaque de la porte coté serrure

Si les pênes de la serrure (le pêne désigne le boîtier dans lequel s'introduit la clé. Quand la clé est introduite dans la serrure, elle active le pêne qui tourne et ouvre la gâche) rentrent dans un bâti en bois non renforcé par de l’acier, une bonne pression au pied de biche fait éclater le bâti et la porte s’ouvre. La durée d’ouverture de la porte avec cette technique est inférieure à 2 minutes.

3. L'attaque de la porte coté paumelles

Ce mode d’effraction est de plus en plus fréquent, notamment sur les portes blindées d’ancienne génération sur lesquelles les paumelles (élément en fer vissé ou soudé sur le gond aidant au pivotement d’une porte.) sont fixées sur un bâti en bois non renforcé par de l’acier. Dans cas, également, un pied de biche fera éclater le bâti et permettra l’ouverture de la porte

4. Le trou d'homme

Cette technique peut etre réalisée à l'aide d'une hache, d'un ciseau à bois ou d'un marteau, dans le panneau bas de la porte. C'est une technique facile à réaliser sur les portes en bois, sauf sur les portes en chêne dont le panneau bas a une forte épaisseur.

Quelques conseils afin vous prémunir

1. Si vous achetez une nouvelle serrure ou une porte blindée, assurez vous qu’elles sont certifiées. Choisissez des serrures, blindages de porte et portes blindées certifiés par le Centre National de la Prévention et de la Protection (CNPP).

Le CNPP est une association sous le régime de la loi 1901, créée en 1956 et reconnue d’utilité publique en 1961. Le CNPP délivre la marque A2P pour les serrures de haute sûreté, les blindages de porte et les portes blindées. L’apposition de la marque A2P certifie:

-la capacité des serrures, blindages et portes blindées à résister pendant un temps donné à des tentatives d’ouverture en force

-la capacité des serrures à résister à des attaques destructives et à des tentatives d’ouverture fine (crochetage)

-que les serrures, blindages et portes blindées proviennent d’une fabrication dont la qualité est contrôlée

La marque A2P est attribuée pour des périodes de 6 ans.

2. Si vous achetez un blindage ou une porte blindée, assurez vous :

que le bâti de la porte est recouvert d’acier, que les plaques d’acier font au moins 20/10ème d’épaisseur.

En savoir plus sur VOISINS VIGILANTS ET SOLIDAIRES

storage?id=432822&type=picture&secret=6lIoWeFHzMUqQ09yjOEIU86qw12j1LxVaYfyaZe5&timestamp=1540321921
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Récit-souvenir de la convergence à vélo Marche pour le Climat du 16 mars

Récit-souvenir de la convergence à vélo Marche pour le Climat du 16 mars

Bonjour à toutes et tous,Nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui nous ont...

Bertrand et Béatrice HELLE-BOURREL
23 mars 2019
Et si on chantait

Et si on chantait

A l'initiative de Roger, nous envisageons la création d'une chorale. Une première réunion aura...

6 novembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus